5 octobre 2016 FASN

La #HealthTechIsland mobilise l’écosystème e-santé pour un rendez-vous sous le signe de l’innovation !

A l’heure où des chantiers d’envergure en santé numérique voient le jour dans toute la France, la campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) a trouvé dans l’Océan Indien, par l’implication des acteurs locaux et l’avancement de ses projets e-santé, un terrain particulièrement propice au développement de l’innovation en santé.

Cette 6e édition des rencontres « 36 Heures Chrono » organisée le 5 octobre à Saint-Pierre (La Réunion) mobilise de nombreux acteurs français de la e-santé. Qu’ils viennent de Mayotte, de métropole ou directement de l’Île, tous ont été soucieux de soutenir cette démarche qui coïncide avec un investissement grandissant de l’Océan Indien dans des projets sanitaires et médico-sociaux à composante numérique.

Le numérique peut en effet apporter des solutions concrètes à des maladies chroniques répandues sur ces territoires insulaires, comme le diabète. Les bénéfices que peuvent apporter les technologies connectées au patient diabétique et à son mode de vie sont réelles et méritent d’être portées à leur attention. Ce sera justement la vocation de l’atelier sur « les outils numériques dans la prise en charge des maladies chroniques » qui offrira un débat ouvert entre professionnels de santé (CHU de La Réunion et CH Gabriel Martin), industriels (Sanofi), chercheurs (Université de La Réunion) et patient.

Concrètement, ce rendez-vous permettra de faire un point d’étape sur le programme « Océan Indien Innovation Santé » (OIIS) qui a été retenu dans le cadre de l’appel à projets « Territoire de soins numérique » (TSN). C’est l’objectif de l’atelier spécial « TSN », conçu pour permettre un échange sur les retours d’expériences entre la DGOS, l’ASIP Santé, les ARS et les entreprises positionnées sur ce marché (Capgemini, IDO-in, etc.).

Il fait également suite à la labellisation French Tech de La Réunion sur la thématique e-santé et s’intègre dans le cadre des « Rencontres e-santé de l’Océan Indien » organisées du 5 au 7 octobre par l’Agence régionale de santé de l’Océan Indien et le GCS e-santé TESIS. Cette labellisation, fruit d’un travail de deux ans porté par l’association Digital Reunion, doit permettre aux startups réunionnaises de rejoindre un réseau d’entreprises françaises championnes des nouvelles technologies, d’accélérer leur croissance en bénéficiant d’investissements gérés par Bpifrance avec une enveloppe de 200M€ et de rayonner à l’international.

Une session plénière sera ainsi organisée sur le thème « French Tech, e-santé et innovations médicales dans l’Océan Indien ». Elle permettra aux acteurs tels que Digital Réunion, la Technopole de la Réunion, le Centre de Simulation en Santé de l’Océan Indien, la startup réunionnaise Oscadi (premier manufacturer médical d’Apple), la préfecture de région et le GCS e-santé TESIS de présenter la stratégie de la #HealthTechIsland et les opportunités en termes de développement de l’offre économique et de soins.

Pour donner un coup de pouce aux startups locales et accélérer la dynamique enclenchée, un challenge de l’innovation sera organisé lors de ce rendez-vous fédérateur. Il permettra aux jeunes pousses locales de pitcher devant l’écosystème e-santé réuni. Plus qu’une simple compétition, ce challenge offre une véritable chance aux services et projets innovants de trouver investisseurs et soutiens ainsi qu’un rayonnement sur le plan national.

La campagne #FASN

logo-200x111La campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) a été lancée en janvier 2015, initialement sur une durée de 2 ans, par le cabinet de stratégie Care Insight. Elle a vocation à inciter les acteurs concernés, du patient au professionnel de santé, de l’élu à l’industriel, du financeur à l’ingénieur, à s’engager dans un mouvement de masse en faveur du développement de la filière e-santé et de l’innovation en santé.

Elle offre un espace ouvert au dialogue et aux partages d’expériences en matière de santé numérique afin de permettre aux acteurs d’accéder au mieux à son écosystème. Elle vise également à rapprocher des acteurs parfois trop dispersés dans un contexte où les régions se mobilisent et consacrent d’importants moyens autour de projets numériques dans le domaine sanitaire et médico-social (Territoire de Soins Numériques, Hôpital Numérique, PAERPA, etc.).

Soutenue par l’ASIP Santé, la Fehap et les fédérations Syntec Numérique, Snitem, Asinhpa et Lesiss, la campagne #FASN mobilise à chaque rendez-vous en région des acteurs tels que la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), les Agences régionales de santé (ARS), la Délégation à la stratégie des systèmes d’information de santé (DSSIS) et de nombreux acteurs de santé locaux impliqués dans la e-santé (GCS, URPS, associations de patients, fédérations et établissements hospitaliers, établissements médico-sociaux, CRSA, industriels et prestataires de services, etc.). Elle vise à mobiliser et fédérer des acteurs multiples autour de sujets dédiés à la santé numérique. La campagne prévoit de poursuivre son tour des régions françaises en 2017 avec 3 nouvelles étapes en Bourgogne-Franche-Comté, en Provence-Alpes-Côte-d’Azur et en Île-de-France.

Care Insight

Logo_Care_insightCare Insight est un cabinet de conseil expert en stratégie pour les acteurs du secteur de la santé et de l’autonomie. Le cabinet s’est spécialisé dans les approches de transformation, notamment numérique, du système de santé et l’accompagnement des acteurs pour le déploiement de nouvelles organisations et coopérations. Fort de sa connaissance dans la gouvernance et des professionnels sanitaires et médico-sociaux, il propose une approche globale des problématiques posées par la santé et le vieillissement pour permettre d’entreprendre des actions efficientes.

Lire l’article sur DSIH