3 mars 2017 FASN

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur se mobilise pour l’innovation en santé

La campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) organise le 30 mars à Marseille sa 8e étape régionale dédiée à l’innovation en santé. Tous les acteurs régionaux de santé sont mobilisés pour porter le dynamisme et l’excellence de la filière e-santé en région PACA.

36H PACAPour sa 8e étape, la campagne « Faire avancer la santé numérique » organise en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) les rencontres régionales de la santé numérique : 36 Heures Chrono PACA. Après Bordeaux, Strasbourg, Lille, Lyon, Nantes, La Réunion et Montpellier, c’est au tour de Marseille de profiter d’une journée dédiée à l’innovation en santé.

Au programme, plusieurs sessions ponctueront cette journée d’échanges et de partage d’expériences. Les propos introductifs de Daniel Sperling, Adjoint au Maire de Marseille, Délégué à l’innovation et au développement par le numérique, ouvriront les discussions. Ils seront suivis par une conférence inaugurale sur « Le numérique, colonne vertébrale des projets régionaux de santé ? », en présence notamment de décideurs régionaux et de Philippe Burnel, Délégué à la stratégie des systèmes d’information de santé (DSSIS) au ministère des Affaires sociales et de la Santé. Cette conférence permettra de poser la question de la restructuration de l’offre territoriale de santé à un moment où les évolutions technologiques ne cessent d’offrir de nouvelles perspectives.

Plusieurs ateliers d’experts permettront ensuite de traiter de sujets stratégiques pour les acteurs de santé de la région. Les URPS Médecins, Pharmaciens et Infirmiers interviendront dans un atelier portant sur la généralisation des services numériques d’appui à la coordination. Un autre traitera des groupements hospitaliers de territoire (GHT) et confrontera le point de vue d’un directeur des systèmes d’information (DSI) d’un centre hospitalier, d’un institutionnel, d’un éditeur de logiciel et d’autres parties prenantes sur la question de savoir s’il faut élargir les solutions d’interopérabilité déjà développées ou pousser à une convergence totale. La question de la sécurité des SI sera aussi posée : comment assurer une sécurité maximale alors que l’hôpital s’ouvre chaque jour davantage vers la ville ? D’autres ateliers aborderont la thématique du maintien à domicile ou encore de la cancérologie sous des aspects numériques.

Très attendu par les jeunes pousses innovantes de l’écosystème régional, un challenge startup donnera la parole aux entrepreneurs qui inventent de nouveaux services innovants pour les établissements de santé et les patients. Co-organisé avec le soutien d’Eurobiomed, du CIU Santé, du Grand Luminy Technopôle et de la Métropole Nice Côte d’Azur, ce challenge mettra en lumière le dynamisme du tissu entrepreneurial de la région tout en permettant aux startups de rencontrer des potentiels financeurs, prescripteurs ou collaborateurs.

L’après-midi sera consacrée aux Minutes de l’Innovation. Cette session vise à promouvoir les projets régionaux les plus innovants en santé numérique ayant un impact organisationnel. Elles permettent de valoriser les organisations en santé qui font bon usage de la technologie au service d’un système de santé plus efficient. Concrètement, plusieurs équipes présenteront un projet e-santé déployé dans un établissement ou une structure associative et sélectionné par un comité d’experts. Les projets seront ensuite évalués par tous les participants au regard de leur performance sur 5 aspects : accessibilité, coordination, efficience, co-construction, décloisonnement. Le projet le mieux noté gagnera un véritable coup de projecteur et pourra être présenté lors des rencontres nationales de la santé numérique qui auront lieu en décembre 2017 à Paris.