Le Sud Ouest, un territoire champion de la santé numérique

La région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées présente de nombreux atouts pour développer la filière du numérique en santé. La filière santé et biotechnologies regroupe en Midi-Pyrénées 230 entreprises et près de 10.000 emplois. Le Languedoc-Roussillon regroupe 150 entreprises et 3.000 emplois dans le domaine. Les TIC sont également très présentes à la fois en Midi-Pyrénées et en Languedoc-Roussillon. En Midi-Pyrénées, on recense 2 700 entreprises employant 30 000 salariés et en Languedoc-Roussillon, ce sont près de 11 500 salariés qui travaillent essentiellement dans des TPE ou PME. Toulouse et Montpellier ont en outre été labellisées French Tech en novembre 2014.

De nombreux projets sont en cours de déploiement dans le Sud Ouest. Pour construire et urbaniser son Système d’Information Régional en santé, l’ARS Midi-Pyrénées a alloué en juin 2015 15,7 M€ sur 3 ans au GCS de sa région. Ce dernier met en place plusieurs projets d’envergure, dont l’application @EPP pour accompagner les professionnels et les structures de santé dans la mise en œuvre des démarches d’évaluation des pratiques professionnelles. L’Union européenne (UE) joue également un rôle dans le développement de la filière e-santé via son programme opérationnel FEDER 2014-2020. L’axe 3 de ce programme est doté par l’UE de plus de 35 millions d’euros. Il vise à réduire la fracture et favoriser la transition numérique en Midi-Pyrénées. Il donne la priorité aux investissements dont l’objectif est de renforcer les applications des technologies de l’information et de la communication, notamment dans le domaine de la santé numérique. Le résultat de cette politique publique dépendra du nombre d’utilisateurs de services publics en ligne.

La région Languedoc-Roussillon n’est pas en reste et apparaît comme tout autant dynamique. Le GCS e-santé Languedoc-Roussillon déploie de nombreux projets qui visent trois grandes finalités : l’orientation des patients pour une meilleure prise en charge (ROR, Trajectoire, etc.), la fluidification des urgences (RPU, SI SAMU, Observatoire régional des urgences, etc.), et la coordination des professionnels de santé et des systèmes d’information (sécurité des SI, télémédecine, etc.). D’autres acteurs jouent un rôle important. 2012 ayant été baptisée par l’Union européenne année du « vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle », un projet de l’Université Montpellier 1, du CHRU de Montpellier, du CHU de Nîmes et des acteurs publics et privés, sous l’égide du président de la région de l’époque, a été proposé au Partenariat européen d’Innovation pour un Vieillissement Actif et en Bonne Santé (Site de Référence et Plan d’Action B3 : Integrated care for chronic diseases : DG Sanco et DG CONNECT http://ec.europa.eu/research/innovation-union/index_en.cfm?section=active-healthy-ageing) pour faire du Languedoc-Roussillon une région pilote et d’excellence dans la lutte contre les maladies chroniques dans le cadre du vieillissement en bonne santé. Le projet intègre les activités de soins, recherche clinique et translationnelle, enseignement et valorisation au vu de la réorganisation territoriale de l’offre de soins dans la région. Il a pour but principal de réduire les hospitalisations non programmées pour les maladies chroniques chez les sujets de plus de 65 ans de 30% d’ici 2020.

Découvrez les projets qui font avancer la santé numérique dans le Sud Ouest

Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR)

ROR LR

Le Répertoire Opérationnel des Ressources est né d’une volonté d’aider les professionnels de santé à orienter un patient au regard d’une offre de soins adaptée à son état de santé, disponible et à proximité du lieu de sa prise en charge. Il est le référentiel de description des ressources sanitaires, médico-sociales et sociales du territoire.

Le ROR se veut être d’une part, un outil opérationnel porteur d’un message compréhensible de tous et donc décrit par les professionnels de santé eux-mêmes mais aussi un outil de décloisonnement pour rendre plus visible l’offre de soins dans la région. Trois répertoires sont aujourd’hui opérationnels : ROR médecine chirurgie obstétrique, ROR psychiatrie et ROR santé mentale des adolescents.

Implantation : Languedoc-Roussillon
Porteur : GCS e-santé LR
Budget : NC
Visée : améliorer l’orientation du patient vers l’établissement le plus adapté à sa prise en charge, afficher les filières de soins et réseaux de santé des territoires et intégrer des modules répondant aux axes prioritaires du Projet Régional de Santé
Solutions : système d’information en santé accessible en ligne

Observatoire Régional des Urgences (ORU)

ORU LR

L’Observatoire Régional des Urgences du Languedoc-Roussillon a été mis en place par l’ARS-LR dans le cadre du Schéma Régional de l’Organisation des Soins (SROS) 2012 – 2016. L’ORU-LR répond aux décrets n°2006–576 et 577 du 22 mai 2006 relatifs aux conditions techniques de fonctionnement applicables aux structures de médecine d’urgence et à la circulaire DHOS/01/2007/65 du 13 février 2007 relative à la prise en charge des urgences. La naissance de l’ORU-LR a accompagné, d’une part la modernisation du Système d’Information des Urgences du Languedoc-Roussillon (SIU-LR) sur lequel reposent les flux de Résumés de Passage aux Urgences (RPU) et d’autre part la mise à disposition, pour les professionnels de santé, du Répertoire Opérationnel des Ressources du Languedoc-Roussillon (ROR-LR).

A l’instar des 9 autres ORU et des 4 autres structures apparentées de type « Réseau des Urgences », les missions de l’ORU-LR concernent essentiellement le suivi, l’analyse et la publication des données des RPU. Cependant, le Contrat d’Objectifs et de Moyens lui a confié d’autres axes de travail.

Implantation : Languedoc-Roussillon
Porteur : GCS e-santé LR
Budget : NC
Visée : garantir la cohérence, la qualité et l’exhaustivité des données qualitatives d’activité des structures d’urgences collectées par les RPU enrichis du SIU-LR, analyser et publier l’activité quantitative et qualitative des structures d’urgences du Languedoc-Roussillon, contribuer à formuler des propositions d’amélioration concernant l’organisation des ressources en médecine d’urgence hospitalière et pré-hospitalière et à les accompagner dans leur mise en place, etc.
Solutions : instance technique collégiale indépendante

ViaTrajectoire

TRAJECTOIRE LR

ViaTrajectoire est un service public, gratuit et sécurisé, qui propose une aide à l’orientation personnalisée dans le domaine de la santé.
Les usagers, médecins libéraux, professionnels hospitaliers et médico-sociaux sont aidés dans le choix de la structure ou du service le plus adapté aux besoins de la personne.
Les domaines couverts actuellement sont les Soins de Suite et de Réadaptation, les Unités de Soins Palliatifs, l’Hospitalisation à Domicile, les Unités de Soins de Longue Durée, les structures d’hébergement pour personnes âgées ainsi que les services et structures destinés aux personnes en situation de handicap.

Implantation : Languedoc-Roussillon
Porteur : GCS e-santé LR
Budget : NC
Visée : simplifier le parcours de santé des patients d’unité de médecine, chirurgie, obstétrique (MCO) vers des unités de soins de suite et réadaptation (SSR) ou d’hospitalisation à domicile (HAD) et à terme vers le médico-social et l’ambulatoire, optimiser le parcours de soins des patients vers le SSR et l’HAD, fournir un outil d’aide à la décision pour la tutelle et les établissements et exploiter les données issues de l’observatoire des flux et filières.
Solutions : site Web avec un annuaire Internet des structures de SSR/ HAD / médico-sociales avec un logiciel d’aide à l’orientation.

vivoptim-visionneuse-de-photos-windows

Un système d’information construit autour de contenus médicaux, d’outils d’e-coaching innovants ou de protocoles d’accompagnement pensés par des médecins et validés par mes experts du comité médical. Vivoptim utilise les technologies numériques pour mettre en oeuvre une solution e-santé complète et modulaire afin de permettre la construction d’un parcours qui correspond aux attentes et, cela en offrant la meilleure expérience utilisateur possible.

Implantation : Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon (Bourgogne-Franche-Comté)
Porteur : MGEN
Budget : NC
Visée : intégration de données qui remontent via les objets connectés et le partage avec les professionnels de santé de la plateforme médicalisée
Solutions : bouquet de services en ligne avec application mobile.

telesante-midi-pyrenees-google-chrome
ViaTrajectoire est un service public, gratuit et sécurisé, qui propose une aide à l’orientation personnalisée dans le domaine de la santé.
Les usagers, médecins libéraux, professionnels hospitaliers et médico-sociaux sont aidés dans le choix de la structure ou du service le plus adapté aux besoins de la personne.

Implantation : Midi-Pyrénées
Porteur : GCS TélésSanté Midi-Pyrénées
Budget : NC
Visée : simplifier le parcours de santé des patients
Solutions : site Web avec un annuaire Internet des structures de SSR/ HAD / médico-sociales avec un logiciel d’aide à l’orientation.