Le Grand Ouest, un territoire champion de la santé numérique

Le territoire du Grand Ouest – Pays de la Loire, Bretagne & Centre-Val de Loire – a initié de nombreux projets e-santé et a placé sa stratégie d’innovation en santé au cœur de sa politique régionale depuis plusieurs années. Multipliant les projets locaux, le Grand Ouest accueille de nombreux pôles de compétitivité spécialisés dans l’innovation en santé et co-financés par des fonds publics et privés : Atlanpole Biothérapies, Cluster West, Angers Technopôle, la Cité de l’Objet Connecté, etc. Si les Pays de la Loire ont investi très largement dans la recherche & développement en matière d’objets connectés, la Bretagne a quant à elle investi le champ de la télémédecine avec de nombreux projets tels que Sterenn, un programme de télémédecine en territoires insulaires, etc.  Le Centre-Val de Loire n’est pas en reste avec le lancement d’un vaste projet de mutualisation de l’imagerie médicale dans toute la région.

Découvrez les projets qui font avancer la santé numérique dans le Grand Ouest

QIMED

Image QIMED
QIMED est la solution régionale e-santé et télémédecine proposant des services de télémédecine et de parcours santé. Elle permet le partage et l’échange des données de santé du patient, en toute sécurité, en vue d’améliorer la qualité de sa prise en charge et la coordination de son parcours de soins.

Implantation : Pays de la Loire
Porteur : GCS e-santé et ARS Pays de la Loire
Budget : NC
Visée : réaliser les actes de télémédecine à partir d’un point unique avec une vision d’urbanisation globale et répondre à l’enjeu de la coordination des professionnels de santé
Solution : plateforme régionale pour la e-santé et la télémédecine

STERENN

logo sterenn

La télémédecine est  une des priorités des pouvoirs publics en matière de santé afin de garantir un accès aux soins de qualité pour l’ensemble de la population française. En 2013, l’ARS Bretagne lançait un appel à projet pour accompagner l’émergence d’activités de télémédecine au service des résidents de structures médico-sociales et de la prise en charge des maladies chroniques.

Les acteurs des 10 projets sélectionnés ont confié au GCS e-Santé Bretagne l’acquisition d’une solution de télémédecine mutualisée : Sterenn. Intégré au sein de la plateforme Télésanté Bretagne, cet outil de coordination sera étendu à d’autres usages, établissements, territoires ou populations cibles.

Implantation : Bretagne
Porteur : GCS e-Santé Bretagne
Budget : NC
Visée : contribuer à la continuité et à la sécurité des soins, en facilitant le partage de données médicales autour de la prise en charge du patient et avec son consentement éclairé
Solutions : solution de télémédecine mutualisée intégré au sein de la plateforme Télésanté Bretagne

Mutualisation de l’Imagerie Médicale en Région Centre (MIRC)

MIRC Centre image

Au mois de février 2014, le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) TéléSanté Centre avait retenu la société Carestream Health France pour fournir aux établissements de santé publics et privés de la Région Centre des solutions de PACS, d’archivage, et « d’échange et partage » de dossiers d’imagerie médicale. Les principaux bénéfices attendus de ces solutions retenues sur le projet MIRC sont :

– Permettre aux professionnels de santé d’avoir un accès facile et rapide aux examens radiologiques antérieurs quel que soit le lieu de consultation , et favoriser ainsi l’organisation de la continuation des soins dans une logique de parcours de santé ;
– Optimiser la coopération entre professionnels de santé ;
– Constituer progressivement un dossier imagerie du patient à l’échelon régional.

Implantation : Centre-Val de Loire
Porteur : GCS TéléSanté Centre
Budget : NC
Visée : permettre un accès facile et rapide aux examens radiologiques antérieurs quel que soit le lieu de consultation ainsi que la constitution d’un dossier imagerie patient tout en améliorant la coopérations entre les professionnels du soin
Solutions : plateforme permettant le PACS, l’archivage, et « l’échange et partage » de dossiers d’imagerie médicale

Patient Genesys

patient genesys img

Patient Genesys est un projet collaboratif de simulation numérique en santé, sélectionné dans le cadre de l’appel à projet du Fonds Unique Interministériel (FUI 16). Les ministres en charge de la politique des pôles de compétitivité ont sélectionné, avec 63 autres projets, Patient Genesys pour son caractère innovant et l’activité économique qu’il génèrera. Le Conseil Régional de Bretagne apporte également son soutien.

Implantation : Pays de la Loire – Bretagne
Porteur :  Interaction Healthcare, chef de file, le CHU d’Angers, VIDAL, le CNRS (LIMSI) et la start-up Voxygen (financement de BPI France et du Conseil régional de Bretagne)
Budget : NC
Visée : développer une plate-forme de e-formation innovante permettant la création de cas cliniques dans un environnement 3D (cabinet de consultation, équipement médical,…)
Solutions : plateforme de e-learning

Téléradiologie en Bretagne

img téléradiologie bretagne

La téléradiologie consiste à consulter et interpréter des images radiologiques à distance. Elle se divise en deux activités distinctes, le télédiagnostic d’une part et la télé-expertise d’autre part. Ce projet, porté par le GCS e-Santé Bretagne, cible en priorité le télédiagnostic. Des coopérations sont déjà amorcées dans certains territoires et bénéficient d’un retour d’expérience significatif. Le projet de téléradiologie complète ces démarches existantes.

Implantation : Bretagne
Porteur :  GCS e-Santé Bretagne
Budget : NC
Visée : développer un service de télé-expertise et de télédiagnostic afin d’assurer la permanence et la continuité des soins
Solutions : plateforme de téléradiologie

Programme de Télémédecine pour les détenus en Bretagne

Télémédecine pour les détenus en Bretagne

Ce projet répond à la volonté de permettre un accès aux soins équitable à tous les usagers en tenant compte des impératifs sécuritaires du milieu carcéral et des difficultés d’accès des patients détenus aux consultations de spécialités. Il s’agit d’une étude amont, visant à analyser les besoins des personnes détenues en Bretagne en termes d’accès aux soins et de continuité des soins et de proposer des réponses pertinentes.

L’enjeu est donc d’élaborer un programme de télémédecine pouvant répondre :

– aux besoins de certaines consultations spécialisées ne nécessitant pas de plateaux techniques sophistiqués

– à l’amélioration de la coordination, notamment entre les Unités Sanitaires situées dans les établissements pénitentiaires, les établissements de santé de référence, le Service Médico- Psychologique Régional (SMPR), l’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée (UHSA) et l’Unité Hospitalière sécurisée Inter-régionale (UHSI)

Implantation : Bretagne
Porteur :  ARS, GCS et les représentants des établissements pénitenciers
Budget : NC
Visée : développer un service de télémédecine de télé-expertise des soins et coordonner les services médicaux
Solutions : Programme de télémédecine

Télémédecine des territoires insulaires en Bretagne

SI Territoires insulaires Bretagne

Dans le cadre de la stratégie de déploiement de la télémédecine, ce projet s’inscrit dans l’objectif national d’amélioration de l’accessibilité de tous à des soins de qualité sur l’ensemble du territoire. Il prévoit :L’élaboration d’un diagnostic local des besoins de coopération médicale sur les îles bretonnes,

– La formalisation des projets de télémédecine à développer avec les établissements pivots présents sur le continent,

– La mise en place des organisations et outils nécessaires à la réalisation des activités de télémédecine sur les territoires insulaires.

Implantation : Bretagne
Porteur :  ARS, GCS et URPS médecins libéraux de Bretagne
Budget : NC
Visée : déploiement de télémédecine sur 4 îles bretonnes
Solutions : Système d’information entre hôpitaux et les téléconsultations : généralistes, dermatologiques et psychiatriques

Système d’information commun des SAMU de Bretagne

SAMU bretagne

En Bretagne, il existe un «SAMU Centre 15» dans chacun des quatre départements. Dans le cadre de la mesure 16 du plan « Urgences », la communauté de santé de la région Bretagne a décidé de mettre en place un système d’information commun pour les quatre SAMU. Ce système d’information commun permet à un niveau régional ou interrégional :

– de garantir une interconnexion ainsi qu’une interopérabilité technique et sémantique entre SAMU,

– d’assurer des échanges et un partage d’informations avec les autres structures concourant aux secours à la personne et aux soins d’urgence en toute sécurité, confidentialité, dans le respect des normes et de la réglementation en vigueur,

– d’offrir aux SAMU une capacité optimale de mobiliser leurs ressources.

Implantation : Bretagne
Porteur :  GCS Bretagne
Budget : NC
Visée : assurer la sécurité des données, et une continuité optimale de régulation en cas d’indisponibilité totale d’un ou plusieurs SAMU via la Base Centrale Régionale (BCR)
Solutions : utilisation du logiciel Centaure 15 pour la BCR, le même utilisé par les 40 SAMU de France

Nouveau Dossier Communicant de Cancérologie

Security concept: Lock on digital screen

Le réseau régional de cancérologie a un rôle de coordination de l’ensemble des opérateurs de la prise en charge des patients atteints de cancer. Ses objectifs, fixés par l’institut national du cancer, sont d’harmoniser et d’améliorer la qualité des pratiques, de promouvoir des outils de communication communs au sein de la région, de développer l’évaluation et l’information des professionnels et des patients. Ainsi  le Nouveau Dossier Communicant de Cancérologie a vocation d’aider les professionnels de santé à atteindre ces objectifs.

 Implantation : Pays de la Loire
Porteur :  Réseau régional de la cancérologie ONCO
Budget : NC
Visée : standardiser les processus médicaux pour le partage d’informatisation, traçable depuis le DMP (dossier Médical Partagé) afin d’harmoniser les pratiques
Solutions : partage et échange de données médicales sur plateforme de télémédecine entre professionnels de santé, hospitaliers et libéraux

Le projet « MICS » Medical Imaging Cloud Services

MICS PL

Le projet « MICS » (Medical Imaging Cloud Services) va créer une offre de services, à la carte, autour de l’imagerie médicale. Ces outils donneront la possibilité aux professionnels de santé le traitement, le partage, l’interprétation et la sécurisation de l’imagerie médicale en Pays de la Loire.

Implantation : Pays de la Loire
Porteur : GCS Pays de la Loire
Budget : NC
Visée : mise en place d’un PACS, qui comprend l’archivage, « l’échange et le partage » d’image haute définition mutualisé avec un logiciel post traitement d’image
Solutions : système de communication d’archives d’images (PACS)

 

Système d’information pour les Centres Fédératifs de Prévention et de Dépistage

Male Anatomy of Human Respiratory System

L’ARS des Pays de la Loire souhaite doter les Centres Fédératifs de Prévention et Dépistage (CFPD) de la région de systèmes d’information communs. Cette démarche est une première en France. Pour ce projet, le GCS est pouvoir adjudicateur c’est-à-dire qu’il pilote les marchés, et aura aussi la responsabilité du suivi du service déployé.

Implantation : Pays de la Loire
Porteur : GCS Pays de la Loire
Budget : NC
Visée : créer un système d’information commun les Centres Fédératifs de Prévention et Dépistage (CFPD)
Solutions : Logiciel de coordination entre Centres Fédératifs de Prévention et de Dépistage de la région pour optimiser le suivi des patients

Projet Arésa 

Les news du GCS e-santé PdL  Scoop.it - Google Chrome

Le projet « ARéSA » (Articulation Régionale des SAMU) vise à proposer un Système d’Information régional permettant la collaboration et le partage d’informations entre les acteurs de l’Aide Médicale Urgente et de la permanence des soins. Il permet également la sécurisation des dossiers de régulation. Ce projet est précurseur sur la scène nationale car il ne vise pas à doter les cinq SAMU situés à Nantes, Laval, Le Mans, Angers et La Roche-sur-Yon d’un système d’information unique. Il a pour objet de rendre communicant les SI avec un concentrateur régional appelé la Base Centrale Régionale (BCR).

Implantation : Pays de la Loire
Porteur :  ARS et GCS du pays de la Loire
Budget : NC
Visée : système d’information régional permettant la collaboration et le partage de l’information entre les acteurs de l’Aide Médicale Urgente et de la permanence des soins
Solutions : coordination et sécurisation des systèmes d’information régionaux accessibles à d’autres plateformes de récolte d’informations

 

Découvrez les acteurs qui font avancer la santé numérique dans le Grand Ouest

• Cécile Courrèges, Directrice Générale de l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire
• Olivier Vantorre, Directeur du Groupement de coopération sanitaire (GCS) e-Santé Bretagne
François Tesson, Directeur du GCS e-Santé Pays de la Loire
Olivier de Cadeville, Directeur Général de l’ARS de Bretagne
• Anne Bouigard, Directrice Générale de l’ARS Centre-Val de Loire
• Dr Jean-Baptiste Caillard, Président de l’URPS Médecins Libéraux des Pays de la Loire
• Bernard Gaillard, Président de la CRSA de Bretagne
• Yann Bubien, Directeur Général du CHU d’Angers
• Véronique Anatole-Touzet, Directrice Générale du CHU de Rennes
• Eric Manœuvrier, Directeur des services numériques au CHU de Nantes et administrateur du GCS e-santé Pays de la Loire
• Et bien d’autres… 

 

Contribuez à faire avancer la santé numérique dans le Grand Ouest

 Je souhaite partager un projet (cliquer ici)

Je souhaite communiquer sur un thème de la campagne (cliquer ici)

 Je souhaite intervenir à une conférence ou proposer un intervenant (cliquer ici)

Je souhaite proposer un champion régional (cliquer ici)